Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

1000km de Paris 1966, le compte rendu dans Sport auto

SA-1.jpg

SA-2.jpg

Écrit par chaparral Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Damnède de damnède ! ! ! Dégueulis d'essence, dégueulis d'huile ou sabotage pur et simple ? Je remarque que le papier utilisé par le glorieux magazine Sport Auto résiste mal au temps qui passe (comme moi), jaunit et devient cassant (comme moi) à cause des acides utilisés pour le blanchiment de la pate à papier.
Et ces feignants de commissaires de course, infoutus de secouer le bon drapeau en temps utile, furent-ils pendus haut et court sur les structures de l'anneau de vitesse, dues au génial Raymond Jamin (quel beau prénom !) ? ? ?

Écrit par : Raymond JACQUES | 28 septembre 2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire