Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 décembre 2022

PILOTE D'USINE, par Johnny Servoz-Gavin (suite)

JSG68.jpg

Et puis, « Johnny, Johnny* » continue de raconter sa saison 68, qui fut certainement la plus dense de sa brève carrière de pilote. Personne n'a oublié la chevauchée fantastique de la #24 au Mans, où lui et son compère Henri nous ont fait veiller derrière le transistor presque toute la nuit, à l'insu des parents qui , de toute façon, s'étaient déjà pris un choc culturel en pleine figure avec tous ces évènements...
Oui, comment oublier ce matin de septembre où les radios s’époumonaient :

« la Matra toujours dans la course, elle vient de doubler une Alfa juste sous nos yeux pour reprendre la deuxième place ! »

... sans même parler du « Zec »  ...

Francis Rainaut

(*) Georges-Francis

(Fac-similé d'un article de la revue Sport Auto, novembre 1968)

Lire la suite

18 août 2022

Matra aux 1000km de Monza 1970 - une course réussie

équipe matra elf,pedro rodriguez

Lors d’un article précédent, nous avions laissé l’équipe Matra Simca sur un échec complet au Mans. Cependant, la saison de sport prototypes ne fut pas qu’une suite de déceptions pour l’équipe française… Nous sommes fin avril et le calendrier amène les voitures participant à ce Championnat du monde sur l’autodrome de Monza…

François Coeuret

Lire la suite

22 mars 2022

Néo Rétro

DSC_2991.JPG

En mars 2022, après bien des déboires dont je vous épargnerai les détails, Rétromobile a de nouveau rouvert ses portes. Et pour beaucoup d'aficionados, c'est comme si le soleil se levait à nouveau porte de Versailles.

Muni du précieux sésame(*), j'ai donc filé au salon dès mardi après-midi. Un peu désorienté par le changement de hall, je rejoins sur le tapis roulant un Michel Leclère toujours aussi disponible. L'ancien pilote continue à œuvrer au sein du Renault Classic qui fête cette année les cinquante ans de la Renault 5. Ma visite commence sous les meilleurs auspices...

(*) Désormais les (talentueux ?) teneurs de blog ont été « Rétro » -gradés au rang d'« Influenceurs », un terme qui, selon le bon mot de Patrice Vatan, rime assez bien avec br@nl...

Francis Rainaut

Lire la suite

08 décembre 2021

Et chante le coq : 1000 km de Buenos Aires 1970

650 Belt buenos aires 69 - .jpg

 Les 1000 km de Buenos Aires marquent le lancement de la saison sport prototype en ce début janvier 1970. La course n’est pas inscrite au Championnat du Monde des Marques mais deux équipes usines y voient l’occasion de se préparer pour les futurs affrontements nord américains et européens. En l’occurrence Autodelta SpA (Alfa Romeo) et l’Equipe Matra Sports, ou plutôt exactement Matra Simca. Le gros du plateau est composé d’équipes privées.

Pour le public argentin un évènement de taille souligne cette course. La Berta LR locale va se mêler à l’affrontement des européennes. De quoi faire converger quarante mille spectateurs autour de l’autodrome de Buenos Aires.

par François Coeuret

Lire la suite

24 décembre 2020

Etoiles pour Noël

ETOILES DE NOEL3.jpg

 Palette de huit portraits capturés il y a un demi-siècle. 1970, c’est l’année du renouveau dans l’hexagone où le Général a cédé son emprise puis tiré sa révérence.

Deux ans auparavant une foule de jeunes escogriffes réclame un ordre nouveau. L’année suivante l’auguste vieillard coupe la branche sur laquelle il est assis au nom d’un référendum… Un ex-banquier à la clope collée au bec et d’allure bonhomme prend la relève. C’est du sérieux, on fait tourner la planche à billets. Les trente glorieuses sont grandement entamées, sur les circuits et sur routes de rallye pilotes et mécaniques made in France prennent leur essor, boostés par la croissance économique…

François Coeuret

Lire la suite

11 janvier 2020

Servoz-Gavin coté obscur ...

françois guiter,servoz-gavin

Janvier 1970, dimanche 11 janvier soyons précis. Pour Johnny Servoz-Gavin, les planètes s'alignent enfin. Récent champion d'Europe de F2, Johnny a trouvé sa place dans le gotha de la F1. Pilote officiel Tyrrell aux cotés du nouveau champion du monde Jackie Stewart, ça ouvre des perspectives pour la décennie qui commence à peine.

Des amis le branchent (!) sur le rallye Infernal, dont c'est la seconde édition. D'autres « pistards », à l'instar de François Mazet ont répondu présent, notons pour l'anecdote un équipage inédit composé de Pierre Landereau et son pote Jacques Dutronc...

En somme un simple divertissement d'intersaison, cet « Infernal » disputé en région parisienne ...

par Francis Rainaut

Lire la suite