Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 août 2017

Le talent d'Achille

varzi-ilsepietsch.jpg

 

  Je me rappelle cette vieille histoire au sujet d’un copain motard tout juste sorti de l’hôpital après un grave accident. Il avait assez bien récupéré, et savait la chance qu’il avait d’être toujours en vie, mais pendant un certain temps la douleur avait été si intense qu’on lui avait administré de la morphine.

  « Si cela devait se reproduire, » racontait-il, « j’essaierais de m’en sortir sans ce truc. La douleur n’était rien comparativement à l’état de manque dans lequel je me suis retrouvé lorsqu'ils ont arrêté la morphine. Les anglais ont un nom pour qualifier cet état, ils l’appellent je crois, “cold turkey”. Et pendant tout ce temps tu sais pertinemment qu’il te suffit d’un seul shoot pour te sentir bien, au moins pour un moment… » Voilà qui nous amène tout naturellement à parler d'Achille Varzi.

 

par Francis Rainaut,

adapté d'un texte de Nigel Roebuck, MotorSport

Lire la suite