Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Wing car's technical

1. BRM P142, schémas:

 

cacl6.jpg

dessin F.Rainaut

 

img_3.jpg

drawing-side-plan.jpg

 

2. Opel RAK 1, 1e apparition d'ailerons sur une voiture, 1928 :

RAK1.jpg

 

3. Opel RAK 2, 1928 :

1424314694_opel_rak_2_rocket_car_at_avus_1928_01.jpg

 

4. March 701, éclaté:

hattonmarch701.jpg

 

5. Ardex S80 1981, moteur BMW M1 à coté du pilote:

ardex.jpg

Écrit par chaparral Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

L’Ardex* S 80 était aussi un wing-car époustouflant, moche pour certains et d’une sublime beauté pour d’autres, sorti tout droit de l’imagination de Max Sardou (rien à voir avec Michel), ingénieur aérodynamicien de son état. Elle était destinée à courir les 24 heures du Mans 1981, animée par un six-cylindres BMW placé en position «ultra centrale», c'est-à-dire en plein milieu de la voiture, à côté du pilote ! ! ! Les conducteurs de cet engin devaient donc résister à la fois à la chaleur et au boucan… Heureusement pour eux, la voiture manquait de préparation, et son moteur rendit l’âme pendant les essais ! J’avais très modestement participé à la création de cette « chose » en tant que (petit) sponsor, et l’autocollant de la société pour laquelle je travaillais à l’époque est visible sous le numéro de course 16, que l’on peut voir sur quelques photos accessibles sur internet. Max Sardou avait exposé son proto au salon de la voiture de course et, avec la mine réjouie de celui qui va faire un bon tour, il m’avait fait regarder sous sa voiture ce qui était en grande partie… du vide !

*Acronyme de Automobile Recherche Développement Expérimentation.

Écrit par : Raymond Jacques | 23 mars 2015

Répondre à ce commentaire

L'Ardex S80 a bien entendu sa place chez tous ces défricheurs qui vouent un culte à Eole.
Merci Raymond d'avoir su nous le rappeler, avec de belles anecdotes à la clef.

Écrit par : MSo | 23 mars 2015

Écrire un commentaire