Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 août 2015

le New Look

memorytso,memories that stand out

 

L'été (1) est une période propice aux grands dépoussiérages. « Memories that Stand Out » vient tout juste de fêter ses trois ans, ce qui est peu et beaucoup à la fois.

Le moment est venu de repartir sur une nouvelle présentation, de se projeter vers une audience élargie à de nouvelles générations, en continuant bien entendu à garder l’œil sur le rétroviseur...

Les réglages dus à ce changement, cadrages, photos à la une, légendes,... devraient être finalisés vers le milieu du mois d'août. Après cette date, j'incite les très talentueux lecteurs de ce blog à signaler via un commentaire les anomalies détectées, la meilleure intervention se voyant récompenser par un objet fétiche (2) venu tout droit du Texas, plus précisément du Petroleum Museum de Midland et ayant pour thème... Chaparral, on ne se refait pas !

J'en profite pour solliciter à nouveau les contributions extérieures, tenir un site est beaucoup plus énergivore que de glisser quelques photos sur FB, que ceux qui auraient des difficultés avec l'orthographe se rassurent, la correction de quelques fautes n'est pas la partie la plus difficile du travail d'un teneur de blog.

Donc, Ladies and Gentlemen, Start your Engines  !

Et d'ici là, excellentes vacances.

 

(1) Ou peut-être le printemps...

(2) Exact replica of the 1964 Chevy-Powered Chaparral Team %%%

Francis Rainaut

Commentaires

Ma foi,Francis,je ne sais trop quoi te répondre. Dans la formule que tu avais
choisi,j'y trouvais mon compte.
Certes ! Je n'ai pas posté un commentaire,à chaque fois.
Tout dépend du sujet proposé.
Dans tous les cas,quelle que soit la formule que tu choisiras,tu bénéficies
de mon entier soutien. Bien à toi.

Écrit par : Michel Lovaty | 06 août 2015

Répondre à ce commentaire

Rappelle-toi Michel, quand Dylan a sorti son "Highway 61 Revisited", électrifié (!), beaucoup parmi ses fans se sont mis à le haïr... Au final, c'est lui qui avait raison.
Je suis comme toi, j'aimais beaucoup l'ancien look, sur lequel j'avais pas mal travaillé.
Mais face à la concurrence pléthorique de FB, je crois qu'il faut savoir proposer du neuf. J'ai à peine commencé à personnaliser la nouvelle présentation, mais il y a du potentiel... Amitiés

Écrit par : MSo | 06 août 2015

… « face à la concurrence pléthorique de FB »…
Voilà qui me laisse infiniment perplexe… Qui peut donc être ce terrible FB ? Je me perds en conjectures :
1/ Fidel Bastro ? Non, il ne s’est intéressé à la course automobile qu’en 1958, lorsqu’il enleva Fangio à la Havane, ce qui lui procura une célébrité mondiale…
2/ Flassic Bourses ? J’ai beaucoup aimé « Mémoire des Stands ». Je ne connais pas les raisons – et je n’ai pas à les connaitre – qui poussèrent Patrice Vatan à fermer son blog, mais c’était (et c’est toujours, je l’espère pour lui) un homme de talent. D’autres hommes, nantis d’autres talents, ont décidé de continuer, avec leurs passions, leur environnement et leur âge. Pour moi, le dernier héros romantique écrasant son accélérateur en toutes circonstances, est mort avec Jean Behra. Je me retrouve de moins en moins dans « Classic Courses », pour parler (pour écrire, plutôt) franc, beaucoup trop moderne et d’apparence trop professionnelle à mon gout.
Mon intérêt pour la course automobile a sérieusement décliné quand les voitures se sont bardées à la fois de dispositifs aérodynamiques inesthétiques et de publicités tapageuses. A la même époque, la « big money » est arrivée, avec ses excès et ses cohortes de détestables personnages…
J’ai l’extrême faiblesse de penser qu’un blog est d’abord fait pour que son teneur (l’un d’entre eux fut même surnommé TTDCB…) y prenne du plaisir, ainsi qu’une poignée de fanatiques plus ou moins fidèles, même s’ils ne représentent au maximum que le nombre de passagers que peut accueillir un T1 à 23 fenêtres. La concurrence fait progresser, me dira-t-on ! Certes, mais quel intérêt dans ce qui n’est qu’un amusement, sans aucun autre enjeu ?

Écrit par : Raymond Jacques | 09 août 2015

Répondre à ce commentaire

(FB) facebook, Raymond, facebook... Un lieu créé au départ par et pour les étudiants, qui fit fureur chez les jeunes, puis chez les gens d'âge mûr, pour certains passablement désœuvrés. Comme chez un illustre grand magasin parisien aujourd'hui disparu, on y trouve tout, du banal , du ringard, du vulgaire, parfois aussi quelques moments rares mais surtout une pléthore de groupes ayant pour thème... la course auto rétro.
Plus sûrement que Patrice, je crois que c'est cette diablerie de facebook qui a tué MdS, et qui fait tous les jours du tort à nombre de blogs. Alors peut-être est-ce un peu à ces derniers de s'adapter, et c'est là une des raisons d'être du nouveau look. Car cela, FB ne sait pas encore faire, là-bas c'est le royaume de l'éphémère. Et quelque part cela me réjouit d'avoir un public restreint, mais avec qui je partage une véritable sympathie.
Enfin, pour paraphraser Audiard:
"Le client qui vient en voisin : bonjour mesdemoiselles, au revoir madame. Au lieu de faire un tour sur le blog maintenant après le dîner, il reste devant son facebook, pour voir si par hasard il serait pas un peu l'homme du XXIème siècle. "

Écrit par : MSo | 09 août 2015

Diantre, cornegidouille et palsambleu réunis ! Fesse Bouc, que n’y ai-je donc pensé ? Fesse Bouc, « qui fit fureur chez les jeunes, puis chez les gens d'âge mûr »…
N’étant abonné qu’au gaz et à l’électricité, j’ignore donc totalement ce Fesse Bouc, et j’en déduis que je suis d’âge plus que mûr, et même caramélisé, voire crouni, et, comme on disait quand j’étais jeune homme (en 1438, sous le règne de Charles VII) « P.P.H ». Comprendre « Passera pas l’hiver », ce qui me laisse encore une extraordinaire perspective de vie d’une poignée de semaines.
Pour être honnête (c’est de naissance), en dehors des deux fournitures précitées, je suis abonné aux téléphones fixe et portable et à Internet. Ce dernier bidule me permet d’assister à la victoire de Maurice Trintignant à Monaco en 1955, aussi bien que de trouver la bonne méthode pour tourner les artichauts poivrade. Totalement indispensable, à condition d’éviter soigneusement l’envahissement populacier et déconnant qui y fait florès, et qui indique clairement que le Q.I. de la population mondiale est situé à peine un demi point au-dessus de celui du macaque rhésus.
Enfin pour paraphraser Frédéric Dard, Fesse Bouc, « tu t’assoies dessus, et sans coussin » !

Écrit par : Raymond Jacques | 09 août 2015

Répondre à ce commentaire

Bon, en définitive, le New Look n'est pas vraiment concluant.
... on va donc revenir à l'ancienne présentation.

Laissez-moi juste un peu de temps.

Écrit par : MSo | 15 août 2015

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire